Le Forum du bodybuilding Francais


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
» DEBUT DE LA SECHE
Dim 17 Mai 2009, 21:30 par victor

» vends 25 bikes RPM (83)
Dim 17 Mai 2009, 15:28 par Denis MORIN

» programme sur plusieurs mois
Ven 15 Mai 2009, 23:09 par gregorius

» Damien KEYSER champion de france +90kgs IFBB
Ven 15 Mai 2009, 21:56 par gregorius

» NELLY REY
Ven 15 Mai 2009, 15:30 par yanis

» progession(image a chaque mois)
Jeu 14 Mai 2009, 13:51 par Fredd

» Casting cinéma
Mer 13 Mai 2009, 21:36 par Chloe

» besoin d aide !!!
Mer 13 Mai 2009, 08:44 par yanis

» DANIEL COUSSIEU (Dany la fougue!!)
Mar 12 Mai 2009, 18:38 par romain13

Partenaires
Tchat Blablaland
Liens
BodyXtrem
Jeux Flash
Horloge

Partagez | 
 

 Méthode: Les séries longues

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Kai

avatar

Nombre de messages : 2404
Age : 36
Localisation : sur culturephysique.fr
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Méthode: Les séries longues   Lun 05 Mar 2007, 14:41

j'imagine la congestion! mais tant qu'a faire des series longues, je prefere en faire de 30 rep maxi et les faire bien et lentement que d'en faire 100 et de bacler vers la fin en allant à toute vitesse Razz en plus si tu fais 100 rep t'en a pour un moment!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dolfi

avatar

Nombre de messages : 79
Age : 29
Localisation : Niort
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Méthode: Les séries longues   Lun 05 Mar 2007, 14:55

c'est sur c'est long I don't want that
mais il est possible de faire des pauses par exemple si tu tarrete a bout de 70 rep il te sera possible de faire une pause 30sec. ça parré clair??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Méthode: Les séries longues   Lun 05 Mar 2007, 15:01

Citation :
Le principe des charges additionnelles est il vraiment inutile en BB ? N'est il pas nécessaire d'augmenter régulièrement la charge soulevée pour faire grossir le muscle ?


En culturisme, toutes les techniques sont bonnes. Faire des séries avec la même charge, augmenter la charge à chaque série, travailler rapidement, lentement, les repos courts, les repos longs entre deux séries, le dégressif etc... Le but est d'obtenir les résultats souhaités.

Mais il n'est pas necessaire de lever des charges incroyables pour faire du muscle.

De toutes les façons, à un moment on arrive au maximum de son potentiel en force.

Donc on n'augmente plus jamais les charges et on passe le reste de sa vie à manier les mêmes poids.

Là il faut faire preuve d'imagination pour contraindre les muscles à continuer à se développer SANS JAMAIS AUGMENTER les charges .


Dernière édition par le Lun 05 Mar 2007, 20:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Monstro33

avatar

Nombre de messages : 162
Age : 35
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: Méthode: Les séries longues   Lun 05 Mar 2007, 15:04

Oui quitte à faire une petite pause de 2-3sec et reprendre pour arriver a terminer sa série. meme si c'est pour faire une pause toutes les 5reps vers la fin de la série. l'essentiel est d'arriver à la fin sans s'arreter 2min.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monstro33

avatar

Nombre de messages : 162
Age : 35
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: Méthode: Les séries longues   Lun 05 Mar 2007, 15:07

Daccord avec Gilbert, au début, on passe vite de 35 à 45Kg puis a 55-60Kg, et enfin à 70, mais là, pour passer à 75, ben il en faut des semaines!! alors on essaye de prendre le probleme différement et de faire les séries d'une autre maniere..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kai

avatar

Nombre de messages : 2404
Age : 36
Localisation : sur culturephysique.fr
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Méthode: Les séries longues   Lun 05 Mar 2007, 16:12

de toute facon le plus important est de choquer et surprendre le muscle à chaque fois, la charge importe peu (meme si ca fais du bien au moral de lever plus lourd que l'an passé par exemple! Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
glikerie



Nombre de messages : 56
Localisation : 78
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Méthode: Les séries longues   Lun 05 Mar 2007, 16:29

Citation :
GG: toutes les techniques sont bonnes
, c'est la conclusion à laquelle on arrive après avoir questionné différents culturistes, chacun emploi une technique différente et se développe, les magazines proposent des milliers de techniques différentes qui marchent toutes bien sur Very Happy
Je suis d'accord là dessus.
Evidement, en tout cas en ce qui me concerne, j'ai toujours la croyance inconsciente que pour le groupe que je n'arrive pas à développer au même niveau que les autres, il existe une technique adaptée, "magique", qui une fois employée va donner des résultats What a Face
Ce serai tout de même plus simple.

En ce qui concerne les charges manipulées, pour les pecs je me situe plus dans les 90-100 kg pour des séries moyennes (8 reps). En haltères c'est plutôt des 35-40 kg. Au-delà le mouvement se dégrade.

Une question encore, le développement musculaire est-il lié à l'obtention de la congestion au cours de la séance ?
A l'obtention d'une sensation de douleur, de brulure ?

Ex: si je travaille un groupe fort chez moi, comme les biceps.
Très vite j'ai une congestion puissante, puis à un moment une sensation de brulure intenable.
Si je travaille mon groupe faible, les pecs, j'ai assez vite une bonne congestion, mais très rarement une sensation de douleur. Les bras cèdent souvent avant les pecs. Même à la machine, où mes bras interviennent peu, j'arrête parce que je tétanise ou j'en ai marre, mais pas parceque la douleur pectorale est intenable, comme sur les bras par ex.
Dois-je rechercher la douleur dans les pecs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kai

avatar

Nombre de messages : 2404
Age : 36
Localisation : sur culturephysique.fr
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Méthode: Les séries longues   Lun 05 Mar 2007, 16:37

je pense aussi que la vitesse d'éxécution est importante...si tu as du mal à sentir tes pecs fais les plus doucement ca y feras peut etre
quant à la différence entre douleur et brulure, c'est à chacun de voir mais je pense qu'il faut chercher la plus grande douleur et brulure possible, mais il faut qu'elle reste musculaire car souviens toi que la blessure n'est jamais loin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
glikerie



Nombre de messages : 56
Localisation : 78
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Méthode: Les séries longues   Lun 05 Mar 2007, 17:51

GG il me semble ne parle que de congestion, d'où ma question: Vu que les charges ce n'est pas le plus important,
quel doit être mon point de repère ? scratch
la congestion ?
l'echec musculaire ? affraid
la brulure ?
Un nombre donné de reps ou de séries ? Shit

Dans le même ordre d'idées, le temps de repos entre 2 séries est il important ? je ne vais jamais au-delà de 3mn. Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Méthode: Les séries longues   Lun 05 Mar 2007, 20:25

Il faut selon moi, travailler par cycle dans l'année. La force, le volume ( ou masse ce qui est synonyme) la qualité et éventuellement la sèche mais ça, c'est une question de diète et pas d'exercices.
Comme je l'ai dit "tout est bon du momement qu'on arrive à ce que l'on souhaite ". Il faut apprendre à ressentir ses muscles travailler. C'est ça qui est le plus important. Nous ne faisons pas du tout un sport de force mais un sport de "beauté plastique par le développement musculaire" ce qui est très différent.

Pour nous la charge est un moyen, pas une fin.

L'échec musculaire ( il n'existe pas. Il faut parler d'échec NERVEUX car les nerfs lâchent bien avant les muscles ) ne doit pas être pratiqué obligatoirement à chacune des séries, à chacune des séance. Les repos de 4 ou 5 minutes et plus, c'est pour les charges considérables de 2 reps ou 3 maximum...et ça...ce n'est pas du tout du CULTURISME, c'est un autre sport !!

Il n'y a pas de nombre donné de répétitions pour la simple raison que ce n'est pas nous ( jamais) qui décidons du nombre de répétitions, mais c'est bien la charge qui nous IMPOSE un nombre de reps.

La brûlure arrive avec les charges modérées, et lorsque ça commence à brûler...là seulement les répétitions commence à compter autrement que comme un échauffement .

Toutes les techniques sont bonnes. A chacun au fil des mois et des années de trouver ce qui lui convient le mieux. Mais attention, ce qui "marche" maintenant ne "marchera" pas obligatoirement dans un an ou deux, car le corps aura ( normalement ) évolué
Revenir en haut Aller en bas
glikerie



Nombre de messages : 56
Localisation : 78
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Méthode: Les séries longues   Mar 06 Mar 2007, 13:40

Merci pour cette réponse Gilbert.
Si je comprend bien: mon objectif doit être une bonne isolation du muscle qui va travailler, le ressentir jusqu'a la brulure qui m'indique que là, le travail musculaire devient productif.
Pour se faire, je vais prendre une charge. Je ne saurai pas d'emblée avec certitude combien de fois je vais la lever, mon état n'étant jamais identique. Je peux essayer de tabler pour ne pas descendre en dessous de 8 reps, minimum pour faire du volume. En dessous, c'est de la force, à n'utiliser que cycliquement.
Je ne vais pas arreter ma série à 8 reps decidées à l'avance, mais aller jusqu'à ce que ce que je ne puisse plus (pas forcément aller à l'echec lui même, s'arreter avant).
Si il s'avere par exemple qu'avec des haltères de 28 kg j'ai aligné avec un bon mouvement ressenti une 15 de reps, je peux ou continuer avec cette charge d'autres séries longues, ou bien monter en charge et voir le nombre de reps correctes possibles, en ajustant la charge si je tombe sous le plancher 8 reps ? etc jusqu'a avoir fait disons 5 séries sur cet exos. sauf si je ne ressent pas encore de brulure, je peux continuer alors sur l'exo jusqu'à ce que ça vienne, ou en changer (passer de DC à DI par exemple.).
Sachant que dans la même séance pour ledit groupe je peux aussi éventuellement faire une série géante à charge plus basse pour choquer au mieux le muscle.

Entre les séries pas plus de 2-3 minutes de repos.

Est bien ce genre de travail "au feeling" que tu évoque GG ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monstro33

avatar

Nombre de messages : 162
Age : 35
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: Méthode: Les séries longues   Mer 07 Mar 2007, 02:24

Moi je trouve ça bien oui de mélanger parfois les méthodes dans une meme séance.
Faire par ex 1série Légere/Longue, puis 1Série Courte/lourde etc..
Travailler en pyramidal aussi (augmenter la charge à chaque série et diminuer le nombre de reps)
Bref varier..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonathan.S

avatar

Nombre de messages : 355
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 14/02/2005

MessageSujet: Re: Méthode: Les séries longues   Mer 07 Mar 2007, 03:33

Monstro33 a écrit:
Travailler en pyramidal aussi (augmenter la charge à chaque série et diminuer le nombre de reps)

Ou l'inverse. Tu t'échauffes bien et apres tu prends une charge vraiment lourde et au fur et a msesure tu la diminues et augmente le nombre de reps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kai

avatar

Nombre de messages : 2404
Age : 36
Localisation : sur culturephysique.fr
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Méthode: Les séries longues   Mer 07 Mar 2007, 12:55

quelque soit la méthode employée, les séries longues c'est tout bénéf' de toute facon car la congestion est top! meme si je suis un adepte des series lourdes quand meme Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monstro33

avatar

Nombre de messages : 162
Age : 35
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: Méthode: Les séries longues   Mer 07 Mar 2007, 13:05

Le seul truc qui est pas top, c'est justement la congestion des bras par ex, parcequaprés , quand tu vas à la douche aprés ta séance, tarrive meme plus à te frotter le dos, mdr! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kai

avatar

Nombre de messages : 2404
Age : 36
Localisation : sur culturephysique.fr
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Méthode: Les séries longues   Mer 07 Mar 2007, 13:17

je ne veux pas rentrer dans le hors sujet, donc ce sera une parenthese en passant,mais pour les bras, les séries longues sont à mon avis inutiles (sauf de temps à autre pour les choquer) mes progres je les ai fais avec des séries lourdes entre 6-10 rep et surtout avec peu de repos d'une série à l'autre
si quelqu'un à une maniere d'entrainer ses bras en séries longues avec de bons résultats, qu'il nous mette son training je le lirai avec plaisir Smile Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Méthode: Les séries longues   Mer 07 Mar 2007, 20:44

Il faut s'entendre sur ce qu'est une série longue... un travail lourd, léger, mi-lourd.
Tout celà est codifié depuis longtemps en CULTURISME.

En effet, ce qui est lourd pour l'un, sera extrèmement léger pour un autre.
Il est donc établit le barème suivant

- Moins de 5 répétitions possible = travail LOURD donc séries COURTES
- De 6 à 10 répétitions possibles = Travail mi-lourd
- Au delà de 10 répétitiuons possibles = Travail Léger, donc séries LONGUES
à ne pas confondre avec une série géante 40 , 60, 100 reps.

La congestion n'est pas synonyme de développement musculaire. On congestionne à mort avec une barre de 30 kilos au développé couché sans aucun problème, mais on n'aura jamais de gros pecs en faisant uniquement celà. Prendre ( provisoirement ) TROIS CENTIMETRES de tour de bras en une séance de biceps /triceps, est normal. Mais le lendemain ils sont comme la veille... au même diamètre.
Ne pas confondre donc CONGESTION ( afflut momentané de sang dans le muscle ) et développement musculaire ( hypertrophie des fibres ).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Méthode: Les séries longues   Jeu 08 Mar 2007, 21:04

Citation :
Est bien ce genre de travail "au feeling" que tu évoque GG ?

Tu as tout compris. Un entraînement doit être programmé, dans le sens ou l'on sait à l'avance le ou les groupes musculaires que l'on va travailler. On sait "en gros" quels exercices on à décidé de faire, et éventuellement dans quel ordre...
En revanche, il n'est pas du tout possible de savoir combien de séries et combien de répétitions on va être capable de réaliser. Celui qui sait à l'avance que tout à l'heure à la salle il va mettre tel poids sur la barre pour X séries puis ensuite ajouter X kilos etc... s'entraîne très en dessous de ses possibilités et n'ira pas bien loin dans son développement musculaire. Il stagnera très vite et le plus souvent il régressera .

La toute première série va nous indiquer si c'est un bon jour pour donner le maximum et aller "au-delà" ou si au contraire c'est d'avance une séance peu ou pas "productive". Si les barres "montent facilement " alors il faut mettre le paquet. Si on est fatigué et que rien ne vient, alors il faut y aller tranquille, ce sera mieux demain . Si d'habitude on fait 5 séries pour tel mouvement et qu'à la fin de cette cinquième série on a encore la pêche, alors il faut en ajouter une ou deux.
Mais il est selon moi une chose importante à retenir.

Lorsque l'on quitte la salle, les muscles ont leur compte mais on doit être en super forme et pas du tout épuisé physiquement.
Revenir en haut Aller en bas
glikerie



Nombre de messages : 56
Localisation : 78
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Méthode: Les séries longues   Ven 09 Mar 2007, 11:49

Merci GG pour toutes ces précisions. C'est vraiment très important, et il faut le reconnaitre, c'est autre chose que ce que l'on entend dans les salles Laughing et ce qu'on lit dans la plupart des magazines, qui n'ont de cesse de proposer le complément miracle ou le training dernier cri qui va faire prendre 10 kg de muscles en 1 mois Confused
Si l'on doit ressortir de la séance "saturé" musculairement mais en forme, alors de toute évidence je déconseille le système "rest pause": on ressort hébété en se trainant... What the fuck ?!?

Donc il va me falloir casser des pré-juger et des habitudes, comme me tenir à un nombre de rep prédéfini et de séries fixes ,et me mettre à l'écoute de mon corps.

Dés ce soir, au boulot! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
glikerie



Nombre de messages : 56
Localisation : 78
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Méthode: Les séries longues   Lun 12 Mar 2007, 13:29

Voilà ma séance de vendredi, axée "pecs".

Je fais d'abord de l'écarté poulies, couché et incliné, c'est là que j'ai la meilleure sensation Very Happy . les fins de séries sont douloureuses.
Puis DC haltères, mi-lourd donc. ça passe, ça congestionne, aucune brulure. Je vais jusqu'a l'échec musculaire et multiplie les séries.
What the fuck ?!?
Je me dis que ça va le faire sur la machine de développé assis: mi-lourd, au ralenti, contraction maximum: rude, mais aucune douleur. Je passe aux dips: souvent ça me fait mal. C'est en effet dur, épuisant, les pecs sont énormees...toujours pas de douleur!
confused
Poulies vis à vis: je "finitionne"...mais sensation énorme de frustration: comme si les pecs n'étaient pas rassasiés". Cela faisais pourtant 1h -1h30 que je les travaillais avec acharnement.
Boulet
Je dis à mon partenaire, médusé "j'ai pas fini les pecs, je vais au DC". Je passe à la barre: surprise, j'aligne des séries à 90 puis 80 kg (8-10 reps) comme si j'étais frais comme un gardon!!! Mon pote de dire "c'est pas normal ça...".

affraid

Là je commence à avoir les pecs saturés, mais pas brulés. Je fini par une série négative lourde, tellement je suis frustré. Je me sens enfin rassasié, mais je n'est pas vraiment de douleur ou brulure.
jocolor
J'ai fini par les triceps et biceps, qui eux ont brulés de manière insoutenable en 15 mn.....

Hypothèse: mes pecs étant un gros groupe et plus faible chez moi, il me faut donc plus de travail dessus pour qu'il se passe quelque chose ? mon manque de progrès serait donc du à un sous-entrainement des pecs ?
Je découvre aussi que c'est le muscle qui commande, car on peut faire le nombre de séries prévues etc...et cela peut s'avérer insuffisant ou inadapté!!!
Grosse remise en cause d'idée reçue: je travaille 1h30 de pecs, ce qui est synonime de surrentrainent dans toutes les salles, mais je le fais parceque je sens qu'en deça, je suis sous-entrainé!
Enfin, je me demande si ça ne marcherait pas mieux pour moi d'attaquer les pecs sur du lourd (couché barre) pour les secouer, et passer après au mi-lourd pour obtenir finalement cette brulure. scratch


Je dis ça parceque de mémoire, les seules fois où je me souvient d'avoir eu mal aux pecs, c'est dans des configurations où il y avait eu du couché lourd (ex, j'avais fais 4 séries de 3-6 reps à 100 puis des séries mi-lourdes, et après DI haltères...) ?

Pour autant, je préfère le travail aux haltères.



Voilà le compte rendu, est-ce que je me plante ? est ce qu'il faut juste attendre et la douleur viendra quant même ? Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monstro33

avatar

Nombre de messages : 162
Age : 35
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: Méthode: Les séries longues   Lun 12 Mar 2007, 14:30

Oui en effet , 1H30 axé uniquement sur les pecs, ca fait un peu bcp..de mon avis..

Tu devrais peutetre réduire les temps de repos entre les séries, ca te permettrais de fatigué et de faire souffrir tes pecs un peu+, donc de les faire + travailler.

Moi quand je fait des temps de repos trop long, a chaque fin d'exercice, je me sens frais comme un gardon, pret a continué pendant 30minutes de + s'il le faut et sans avoir à un seul moment envie de m'arreter.
Et ca c'est pas bon.. Confused

Mais peutetre devrait-on en discuté dans un post spécial pecs, ou meme sur ta fiche de membre? Rolling Eyes

Sinon essaye les series géantes, genre 30 ou 40 Reps , tu va voir comme tu va souffrir.. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kai

avatar

Nombre de messages : 2404
Age : 36
Localisation : sur culturephysique.fr
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Méthode: Les séries longues   Lun 12 Mar 2007, 14:51

c'est ce que j'allai dire aussi! les éries longues ou géantes ca va te marteler tout ca un peu...ou enchainer 2 exercices à la suite pour les pec...à suivre! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
glikerie



Nombre de messages : 56
Localisation : 78
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Méthode: Les séries longues   Lun 12 Mar 2007, 16:01

entre les séries je me repose max 2mn.
Le problème est que je cherche à ressentir la brulure comme GG me l'a conseillé. Là est la difficulté.
Entendons nous bien. Je souffre, les pecs peinent...mais je ne sent pas la douleur prescite, à moins de faire du lourd (pour moi lourd c'est pas beaucoup, 115 kg en moyenne).
La semaine dernière j'ai fait une série géante de 100 reps. C'est très dur...mais pas de douleur pour autant.
30-40 je n'ai jamais fait encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monstro33

avatar

Nombre de messages : 162
Age : 35
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: Méthode: Les séries longues   Lun 12 Mar 2007, 16:41

wah pitain, t'as essayer 100Reps! Moi non, je me contente de 40maxi, sinon j'ai peur de ne plus etre de ce monde ensuite pour pouvoir venir vous parler! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kai

avatar

Nombre de messages : 2404
Age : 36
Localisation : sur culturephysique.fr
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Méthode: Les séries longues   Lun 12 Mar 2007, 16:43

j'ai un peu le meme souci que toi pour mes pecs, j'ai du mal à les sentir et je n'ai jamais, ou peu, de courbatures les jours suivants
le plus important c'est la brulure du moment, si tu les fais 1h ou 30minutes ou je sais pas combien de temps, peu importe, le plus important c'est qu'a la fin ils soient grillés, il ne faut plus avoir de jus et les avoir matraqués dans tout les sens
c'est difficile à exprimer ce que je veux te dire par écrit, mais fie toi à ta sensation du moment pour savoir si tu as fais une bonne ou une mauvaise séance de pec Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Méthode: Les séries longues   

Revenir en haut Aller en bas
 
Méthode: Les séries longues
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les séries longues.
» Quel entrainement pour les mollets?
» La méthode Serge Dessel
» longues rennes : peut-on utiliser des longes comme rennes ?
» Les "longues" en CSO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du bodybuilding Francais :: ENTRAINEMENTS - NUTRITION - COMPLEMENTATION :: Trainings :: Divers-
Sauter vers: