Le Forum du bodybuilding Francais


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
» DEBUT DE LA SECHE
Dim 17 Mai 2009, 21:30 par victor

» vends 25 bikes RPM (83)
Dim 17 Mai 2009, 15:28 par Denis MORIN

» programme sur plusieurs mois
Ven 15 Mai 2009, 23:09 par gregorius

» Damien KEYSER champion de france +90kgs IFBB
Ven 15 Mai 2009, 21:56 par gregorius

» NELLY REY
Ven 15 Mai 2009, 15:30 par yanis

» progession(image a chaque mois)
Jeu 14 Mai 2009, 13:51 par Fredd

» Casting cinéma
Mer 13 Mai 2009, 21:36 par Chloe

» besoin d aide !!!
Mer 13 Mai 2009, 08:44 par yanis

» DANIEL COUSSIEU (Dany la fougue!!)
Mar 12 Mai 2009, 18:38 par romain13

Partenaires
Tchat Blablaland
Liens
BodyXtrem
Jeux Flash
Horloge

Partagez | 
 

 Fondamentaux: Le volume musculaire

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Proforce Consultation

avatar

Nombre de messages : 283
Age : 49
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Mer 21 Nov 2007, 02:53

Pourquoi n'aurais-tu pas de respect pour quelqu'un qui prends des anabolisants ??? Shocked Si c'était juste une question de produits, il y aurait 200 Mr. Olympia chaque années....

Détrompe toi, les nabolisants ne font ni le travaille ni la diète à ta place !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
natbody59

avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Mer 21 Nov 2007, 09:39

babtou59 a écrit:
Citation :
Thierry Pastel et Serge Nubret étaient des adeptes des séries longues et ultra-longues et on ne peut pas dire qu'ils avaient une musculature éphèmère et encore moins "modeste".

Ok GG, mais étaient-ils naturels scratch scratch scratch (malgrès tout le respect que j'ai pour eux)

bonne genetique Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Mer 21 Nov 2007, 11:16

C'est vrai que les anabolisants ne font pas le champion, mais sans anabos le champion ne le serait pas non plus. Mais le sujet n'est pas là.
Wink Lorsqu'on assiste à des entraînements de champions, ou même simplement de bodybuilders de bon niveau, on constate une mise en oeuvre de méthodes différentes pour un résultat très proche au bout du compte. Il appartient donc à chacun de chercher pour trouver ce qui lui convient le mieux. Thierry Pastel squattait en séries de 100 répétitions et plus et il avait des cuisses absolument fantastiques, d'autres ont des cuisses aussi grosses et découpées sans jamais dépasser les 20 répétitions. Pour le volume musculaire, dans les années 60 et même 70 les culturistes faisaient des séries longues, nombreuses et rapprochées, faisaient beaucoup d'exercices différents pour un même groupe et mangeaient beaucoup y compris pendant les entrainements
Une bonne , voire très bonne génétique ne fait pas non plus le champion, si il n'y a pas derrière un entraînement de titan, entraînement d'autant plus rigoureux et sans la moindre concession si l'athlète est "naturel".

Les trois quarts des culturistes ne se destinent pas du tout à la compétition, ni aux mêmes buts en matière de développement musculaire. Vouloir se comparer aux autres est selon moi une erreur surtout si nos objectifs à long termes sont très différents.

Nous parlons de VOLUME MUSCULAIRE... Il y a quelques semaines de celà un jeune me dit qu'il à cessé de prendre des protéines en poudre parce que je cite : " j'étais devenu énorme ! " ( une seul boîte achetée). Shocked Shocked Il écarte les mains le plus large possible et ajoute "j'étais comme ça ". Il était en débardeur et pas le moindre soupçon de muscle à l'horizon, pas de pecs pas de bras rien...le néant, le vide absolu.. scratch Il ajoute ensuite en soulevant son maillot. " Là je suis bien, mais ma copine trouve encore que c'est trop ! ". Confused

C'est dire que chacun à une notion très personnelle de ce que doit être le volume musculaire d'un adepte de la musculation. Donc, à la question " comment prendre du volume musculaire ?", il est judicieux de demander quel est l'objectif à moyen et long terme en matière de masse musculaire, car en fonction de l'objectif visé, ce sera 2 ans de travail ou 15 ans.
________________________________________________________


Une petite parenthèse : Pour ce qui est des athlètes qui utilisent certaines substances, ils ne font que se conformer aux attentes des juges et des fédérations qui exigent une masse la plus importante possible et une sèche extrème. Et là, la meilleure génétique du monde ne pourra jamais y parvenir , même par une alimentation parfaite et des entraînements absolument irréprochables.
Sous le prétexte que "les autres" sont dopés, ceux qui n'arrivent à rien ( ou pas grand-chose) par manque de discipline et de connaissances trouvent là, une bonne excuse pour expliquer leurs échecs.
_________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
JR
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1304
Age : 45
Localisation : Bourges
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Mer 21 Nov 2007, 15:52

Proforce Consultation a écrit:
Pourquoi n'aurais-tu pas de respect pour quelqu'un qui prends des anabolisants ??? Shocked Si c'était juste une question de produits, il y aurait 200 Mr. Olympia chaque années....

Détrompe toi, les nabolisants ne font ni le travaille ni la diète à ta place !!!

je ne pense pas que nico voulait dire que les mecs qui prennent des anabos ne sont pas respectables mais c'était pour éviter que certains crient au scandale lorsqu'il a fait allusion à la prise éventuelle d'anabos par nubret et pastel...

Ici c'est encore très tabou le sujet des anabos Proforce... même les mecs avec les épaules couvertes d'acné à 40 ans et qui font 110kg pour 1.75m tournent au lait en poudre si tu vois ce que je veux dire...

sinon concernant le volume musculaire, je ne pense pas que l'objectif visé par le pratiquant ait une quelconque importance: à mon avis, si le mec veut vraiment devenir énorme ou s'il veut juste se galber un peu, il suivra le même parcours!

La seule différence c'est que l'un fera du vrai "entretien" au bout de quelques années et que l'autre en voudra toujours plus...

après c'est sur que pour le mec qui veut vraimet sortir du lot, çà va demander un investissement sasn comparaison avec le mec qui veut juste être musclé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babtou59

avatar

Nombre de messages : 653
Age : 37
Localisation : Modérateur sur Culturephysique.fr
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Jeu 22 Nov 2007, 17:54

Proforce Consultation a écrit:
Pourquoi n'aurais-tu pas de respect pour quelqu'un qui prends des anabolisants ??? Shocked Si c'était juste une question de produits, il y aurait 200 Mr. Olympia chaque années....

Détrompe toi, les nabolisants ne font ni le travaille ni la diète à ta place !!!

Et, j'en suis sur!!!, je n'ai jamais prétendut le ça!!!

Ici, le sujet du dopage reste plus qu'épineux, et j'ai juste ajouté cette phrase dans le but de ne pas déclencher une polémique a problèmes!!! J'ai même d'ailleur déjà dit que Mr Nubret est l'athlète que je préfère toute époque confondut...

Je ne connais rien aux "substances" interdites. La seule chose dont je suis sur, c'est qu'a la salle ou je m'entraine, il y a des athlètes dopés et qui ne s'en cachent pas, pour avoir déjà discuté avec eux je sais maintenant que leurs façons de s'entrainer et leurs diet n'a rien de comparable avec celle des autres! Arrêtes moi si je me trompe scratch ...

Ma question (implicite, je le reconnais) était: est-ce qu'un mec comme moi qui n'utilise pas ces produits et qui débute (qui plus est) peut espérer des résultats avec ce type d'entrainement ????
Je tient a ajouter que je suis persuadé que la prise d'anabolisants ne soustrait pas l'athlète qui veut des résultats a un entrainement de qualité!!!! bien au contraire (je le vois a la salle)....

Je souhaite ajouter que je ne me considère plus moi même comme "naturel" dans le sens éthique du terme puiqu'il y a peu, j'ai eu recour a un médicament (que personne ne m'a prescrit) pour m'aider dans ma pdm, la périactine qui est un antisthaminique a la base. Résultat: +3 kgs en 2 semaines..... Je ne sais pas si c'est l'effet placébo mais ça a marché!!! Même si ce n'est pas interdit, dans la démarche, y a rien de moins naturel, je serais donc un bel hypocrite de juger qui que ce soit!!!

Ca fait quelques semaines que je pense a ouvrir un topic dans la rubrique "discussion sur le bodybuiding" sur les effets du dopage de manière a ce que des gens comme moi puissent être un peu plus au courants et éventuellement de briser des légendes et des idées recuts sur le sujet, juste histoire de savoir, d'étendre un petit peu ses connaissances et de pouvoir ainsi discuter moins bêtement d'un sujet auquel je ne connais rien. Je ne veut pas ressembler a tout ces "ignorants" qui sont persuadés que je me dope en avalant mon shake de prot Laughing .... Mais, je n'ose pas, peur des dérapages éventuels et des sujets de dicorde, c'est grave quand même...... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Proforce Consultation

avatar

Nombre de messages : 283
Age : 49
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Jeu 22 Nov 2007, 21:11

ok là on est vraiment très loin du sujet. Mais pour répondre à ta question, je ne te conseil pas de faire les mêmes entrainements que nous. tu ne risques qu'une chose, c'est de te blesser.

Et n'oublie surtout pas que le volume musculaire ne veux pas nécessairement dire prise de masse musculaire ! La rétention d'eau et le gras joue un grand rôle dans ce volume musculaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JR
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1304
Age : 45
Localisation : Bourges
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Jeu 22 Nov 2007, 23:08

Proforce Consultation a écrit:
ok là on est vraiment très loin du sujet. Mais pour répondre à ta question, je ne te conseil pas de faire les mêmes entrainements que nous. tu ne risques qu'une chose, c'est de te blesser.

Et n'oublie surtout pas que le volume musculaire ne veux pas nécessairement dire prise de masse musculaire ! La rétention d'eau et le gras joue un grand rôle dans ce volume musculaire.

tu pourrais approfondir un peu çà stp?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Proforce Consultation

avatar

Nombre de messages : 283
Age : 49
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Ven 23 Nov 2007, 04:49

Si on prends l'exemple d'un bras, il est constitué du biceps et du triceps. Mais aussi de la quantité d'eau et de gras qu'il contient...

Donc, lorsqu'on prend du volume musculaire, il ne faut pas nécessairement conclure que c'est de la masse musculaire. Tu vois la nuance ?

Dans les 3 jours qui suivent une compétition, je pourrais prendre 10-15 kilos sans problèmes. Et mon volume musuclaire augmenterait de facon phénoménale ! Est-ce que ca veux dire que j'ai pris 10-15 kilos de masse musculaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JR
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1304
Age : 45
Localisation : Bourges
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Ven 23 Nov 2007, 11:29

ok je vois la nuance: donc à masse musculaire égale, en fonction de l'alimentation, on peut avoir un volume musculaire tout-à-fait différent si j'ai bien compris...

Pour résumer:

augmentation de la masse musculaire= hyperplasie

augmentation du volume musculaire= hypertrophie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Ven 23 Nov 2007, 13:00

Ou alors il faut parler de "masse musculaire pure".

Il est vrai que beaucoup parlent de prise de masse, mais il s'agit de prise de muscle+ de graisse+ d'eau.

Je me souviens avoir rencontré un bodybuilder le jour d'une compétition il y a pas mal d'années de ça. Il me donne rendez-vous un mois plus tard dans sa salle pour l'interview d'une championne de fitness. Entre temps le gars avait pris entre 27 et 30 kilos de gras et de flotte.Il nommait celà "de la masse". Shocked Shocked Shocked Shocked

Oui si on considère "la masse" comme l'ensemble de plusieurs choses. Un sumotori à de la masse....Un obèse à de la masse. Un obèse à plus de masse qu'un bodybuilder si l'on considère le mot masse comme un ensemble.Il faut donc parler de masse corporelle et non pas de masse musculaire.

Il suffit d'ajouter "musculaire" après le mot masse pour être clair et faire comprendre alors que l'on parle de "masse sèche".

Pour moi "prise de masse" c'est égal à "prise de masse musculaire pure" et rien d'autre. On ne peut donc "juger" des réultats d'une véritable "prise de masse musculaire" que lorsque la personne et à un taux de graisse le plus bas possible avec absence d'eau extra cellulaire, ce qui est le cas des compétiteurs de bodybuilding le jour J

C'est d'ailleurs ce jour là qu'ils sont les moins GROS en terme de masse CORPORELLE ( muscles+graisse+ eau ).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Ven 23 Nov 2007, 13:07

Citation :
Ca fait quelques semaines que je pense a ouvrir un topic dans la rubrique "discussion sur le bodybuiding" sur les effets du dopage de manière a ce que des gens comme moi puissent être un peu plus au courants et éventuellement de briser des légendes et des idées recuts

Des topics sont déjà ouverts à ce sujet depuis très longtemps et certains ont été fermés. Rien ne t'empèche d'aller poster ! Wink Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Patrick2007

avatar

Nombre de messages : 23
Localisation : Hauts-de-Seine
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Ven 07 Déc 2007, 00:11

G.G a écrit:
Oui, "vite et lourd" dans l'idéal absolu!!! mais comment faire vite et lourd...Olivier Ripert expliquait à un jeune bodybuilder de mes amis , qu'il fallait prendre assez lourd dès la première série, et ne pas perdre de temps à un échauffement qui n'en fini pas.

J'ai donc moi aussi testé cette méthode qui consiste par exemple au développer couché à faire deux séries d'échauffement avec une charge représentant 60% du maxi ( avec un maximum de répétitions à chacune des deux séries) puis, après un repos de 2 minutes, faire 4 séries en pyramidale en terminant la dernière série avec 5 répétitions . Temps de repos entre deux séries 2 minutes.

Puis, sans aucun temps de repos, avec le même principe, 4 séries de développé incliné, puis toujours sans repos, 4 séries d'écartés. et...STOP pour la séance de pecs.

Résultats, courbatures 8 jours ... progression des charges d'une séance à l'autre.

J'ai fait une fois une séance de pecs comme celles que je donne ci-dessus, mais en ajoutant 3 séries de poulies vis-à-vis ( en séries de 20 reps, pour achever les pecs) Durée totale de la séance. 34 minutes. Je m'entraînais ce jour là avec un jeune de 23 ans qui en voulait.

En réalité il faut pousser les haltères et la barre avec la ferme conviction que ça va monter à toute vitesse...alors que ce n'est pas possible. Il faut mettre le paquet comme si on voulait lancer la barre de façon à toucher le plafond, bref, EXPLOSIF !!! Or, les bodybuilders français en sont restés encore pour la plupart, à des conceptions éculées de l'entraînement de grand papa...ce qui est l'avis de PASCAL DUMINI que j'ai interviewé pour un prochain Monde du Muscle.... Le jour ou les bodybuilders français s'entraîneront comme les américains là, ils feront un grand pas en avant.
Nous sommes trop "conservateurs" trop ancré dans des habitudes, dans des préjugés. Le français, bodybuilder ou pas, n'ose pas, n'ose rien.Il regarde le monde évoluer autour de lui...admire les autres pays et les U.S.A en particulier, et se contente de dire "ils sont forts c'est ricains " mais que diable... qui nous empèche d'en faire tout autant si ce n'est la paresse ?

Voilà une explication remarquable !

GG je te félicite ! Tu as des explications toujours claires, percutantes et très utiles.

Beaucoup de prof "dits" de sport devraient en prendre de la graine et mettre à jour leurs connaissances.

Tu as bien raison de dire que les idées reçues, le conservatisme, font partie de l'ambiance en France...il faut espérer que les personnes intéressées par la musculation développent un intérêt pour lire, rechercher, se cultiver Wink et pas seulement lire un jour que pour développer la masse il faut faire 10x10 et croire que c'est une vérité absolue.

Bravo GG ! Bravo.

Et un grand salut à tous les bodybuilders et bodybuildeuses. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Umag

avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Dim 09 Déc 2007, 16:48

En effet, très intéressant.
Donc, on met le paquet avec le maximum d'intensité avec un minimum de temps.
Au niveau des séries effectives, peut-on intégrer des "mini" rest pauses pour arracher des reps supplémentaires ou il faut mieu garder la même continuité dans le mouvement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samir

avatar

Nombre de messages : 4
Age : 36
Localisation : alger
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: salut   Lun 31 Déc 2007, 16:01

En lisant tout le débat moi je reste sur le programme qui a mentionner GG parce que moi ces jours ci je me base sur la prise de masse musculaire .
avant je me poser bcp de questions sur le corps humain et comment le muscle se develope ? j'ai mon frère qui fais médecine et il est fais comme moi de la muscul , j'ai appris que le corps humain s'adept a tout , tout est une question physiologique .
Alors de ma part comme je suis débutant en musculation je me suis contenter d'un entraînement que je voudrais bien avoir vos avis :
je fais un petit circuit : je commence par :
squat : 2 séries d'échauffement avec une charges légère , après une a 20 reps une charges moyenne.
pecs , et dorsaux, épaule, biceps: 2 séries d'échauffement (charge légère bien sur ) après une série de 8 reps (charge moyenne) après 1serie de 6 .
l'astuce et de augmenter la charge chaque semaine de 2 KG.et bien sur le cors prend tt son temps pour récupérer .
j’aimerais bien essayer l’entraînement de GG mais je comprend pas comment faire les 4 séries en pyramidale et que faire pour le programme des jambes ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Proforce Consultation

avatar

Nombre de messages : 283
Age : 49
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Lun 31 Déc 2007, 21:49

J'ai comme l'impression qu'on commence à tirer dans tous les sens ici...le sujet est le volume musculaire.

Ce qui veux dire, en terme d'entrainement, contraction d'une durée de 40 à 70 secondes. Pour ce qui est du temps de repos, 60 à 120 secondes dépendement du métabolisme et de la composition corporelle de chacun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
davaud2306



Nombre de messages : 9
Age : 28
Localisation : nord
Date d'inscription : 13/03/2008

MessageSujet: exercice masse   Mer 09 Avr 2008, 15:41

bonjour je voudrai savoir quel etait les exercices qui permettent le gain de masse musculaire et non l isolation merci .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
metalliman



Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Ven 11 Avr 2008, 12:38

tous les exos permettent le gain de masse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fondamentaux: Le volume musculaire
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Repetitions et specificite musculaire
» exercices en pliometrie ?
» idées reçues sur la musculation
» Pyramidal, le vrai.
» Développement musculaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du bodybuilding Francais :: ENTRAINEMENTS - NUTRITION - COMPLEMENTATION :: Trainings :: Divers-
Sauter vers: