Le Forum du bodybuilding Francais


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
» DEBUT DE LA SECHE
Dim 17 Mai 2009, 21:30 par victor

» vends 25 bikes RPM (83)
Dim 17 Mai 2009, 15:28 par Denis MORIN

» programme sur plusieurs mois
Ven 15 Mai 2009, 23:09 par gregorius

» Damien KEYSER champion de france +90kgs IFBB
Ven 15 Mai 2009, 21:56 par gregorius

» NELLY REY
Ven 15 Mai 2009, 15:30 par yanis

» progession(image a chaque mois)
Jeu 14 Mai 2009, 13:51 par Fredd

» Casting cinéma
Mer 13 Mai 2009, 21:36 par Chloe

» besoin d aide !!!
Mer 13 Mai 2009, 08:44 par yanis

» DANIEL COUSSIEU (Dany la fougue!!)
Mar 12 Mai 2009, 18:38 par romain13

Partenaires
Tchat Blablaland
Liens
BodyXtrem
Jeux Flash
Horloge

Partagez | 
 

 Fondamentaux: Le volume musculaire

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Fondamentaux: Le volume musculaire   Ven 20 Aoû 2004, 19:04

Pour comprendre ce qu'il faut faire pour gagner du volume musculaire alors qu'on est débutant en musculation, il suffit tout simplement de regarder en ce moment les jeux Olympiques, et particulièrement les "pistards" ( courses de vélo sur piste ). Leurs cuisses sont aussi grosses que celles des meilleurs bodybuilders. POURQUOI? Le but des pistards est de boucler la course en un temps le plus court possible. Le sprint est lancé dès le départ et non pas progressivement. En fait, c'est le MAXIMUM d'efforts en un MINIMUM de temps. On retrouve ça chez tous les sprinters , patin à glace(course sur piste), course à pieds sur 100 m et pistards bien sûr.

Les principes de la musculation sont exactement les mêmes , et pour cause... MAXIMUM de CONTRACTIONS avec charges les plus lourdes possibles , en un minimum de temps. L'idéal...s'entraîner vite et lourd...pas facile.. Le mot intensité prends ici tous son sens. On n'est pas au club Med !! Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Kerry King

avatar

Nombre de messages : 342
Localisation : Metz
Date d'inscription : 02/07/2004

MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Ven 20 Aoû 2004, 19:08

lol!
Intensité c'est mon deuxieme prénom! elephant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles

avatar

Nombre de messages : 606
Localisation : Haut Doubs + Lausanne
Date d'inscription : 14/07/2004

MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Ven 20 Aoû 2004, 19:36

Cool Tu as raison Gilbert, à mon sens il y a en plus une notion d'explosivité et de vitesse dans le sprint, que nous ne recherchons pas dans le culturisme.

Un ami qui fait du Karaté et du Body, m'expliquait qu'ils ont des besoins différents en Karaté.

C'est comme si on était chronomètré au développé couché.

Bon tu dis bien "vite et lourd", je suis dubitatif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Ven 20 Aoû 2004, 20:04

Oui, "vite et lourd" dans l'idéal absolu!!! mais comment faire vite et lourd...Olivier Ripert expliquait à un jeune bodybuilder de mes amis , qu'il fallait prendre assez lourd dès la première série, et ne pas perdre de temps à un échauffement qui n'en fini pas.

J'ai donc moi aussi testé cette méthode qui consiste par exemple au développer couché à faire deux séries d'échauffement avec une charge représentant 60% du maxi ( avec un maximum de répétitions à chacune des deux séries) puis, après un repos de 2 minutes, faire 4 séries en pyramidale en terminant la dernière série avec 5 répétitions . Temps de repos entre deux séries 2 minutes.

Puis, sans aucun temps de repos, avec le même principe, 4 séries de développé incliné, puis toujours sans repos, 4 séries d'écartés. et...STOP pour la séance de pecs.

Résultats, courbatures 8 jours ... progression des charges d'une séance à l'autre.

J'ai fait une fois une séance de pecs comme celles que je donne ci-dessus, mais en ajoutant 3 séries de poulies vis-à-vis ( en séries de 20 reps, pour achever les pecs) Durée totale de la séance. 34 minutes. Je m'entraînais ce jour là avec un jeune de 23 ans qui en voulait.

En réalité il faut pousser les haltères et la barre avec la ferme conviction que ça va monter à toute vitesse...alors que ce n'est pas possible. Il faut mettre le paquet comme si on voulait lancer la barre de façon à toucher le plafond, bref, EXPLOSIF !!! Or, les bodybuilders français en sont restés encore pour la plupart, à des conceptions éculées de l'entraînement de grand papa...ce qui est l'avis de PASCAL DUMINI que j'ai interviewé pour un prochain Monde du Muscle.... Le jour ou les bodybuilders français s'entraîneront comme les américains là, ils feront un grand pas en avant.
Nous sommes trop "conservateurs" trop ancré dans des habitudes, dans des préjugés. Le français, bodybuilder ou pas, n'ose pas, n'ose rien.Il regarde le monde évoluer autour de lui...admire les autres pays et les U.S.A en particulier, et se contente de dire "ils sont forts c'est ricains " mais que diable... qui nous empèche d'en faire tout autant si ce n'est la paresse ?
Revenir en haut Aller en bas
Gilles

avatar

Nombre de messages : 606
Localisation : Haut Doubs + Lausanne
Date d'inscription : 14/07/2004

MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Ven 20 Aoû 2004, 20:41

Shocked Là tu m'aprends quelque chose, car j'ai lu à droite à gauche dans les revues de Body, qu'il fallait faire des mouvements lents.

Je vais expérimenter ça demain, je fais le dos et les épaules. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Ven 20 Aoû 2004, 22:42

le fait de travailler LENTEMENT comme il est conseillé ici est là, est dicté par LA CHARGE qui empèche d'aller vite .

Mais ce dont je parle est un peu différent. Il faut travailler de manière EXPLOSIVE, c'est à dire en donnant tout ce qu'on a pour monter la barre très vite, alors que l'on sait qu'elle va monter LENTEMENT étant donné la charge.

S'entraîner lentement volontairement alors que la charge est "moyenne" est aussi une des nombreuses techniques d'entraînement. Mais ce que m'expliquait Olivier Ripert, c'est surtout que pour le travail en pyramidale, il ne faut pas monter les charges de 5 kg en 5 kg au couché par exemple, mais d'entrée, "mettre le paquet" tout de suite après un échauffement de deux séries. En gros, arriver à une charge maximum en 4 ou 5 séries, pas plus.
Revenir en haut Aller en bas
gregdepau

avatar

Nombre de messages : 114
Localisation : artix
Date d'inscription : 15/07/2004

MessageSujet: et l'entrainement....   Jeu 26 Aoû 2004, 12:48

...en powerlifting?

j'au eu pour habitude pendant une periode, de m'entrainer de facon tres explosive pour ameliorer ma force.
l
e schema 6 x 6 est il interessant sur le premier exercice ?
les deuxiemes et troisiemes etant travaillé en pyramidal!

il est evident ke meme en pensant travailler vite (et je parle sans le rebond), on continue de travailler lentement..une sorte de mirage koi Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://greghlp.20mn.com
Pinzut

avatar

Nombre de messages : 68
Age : 32
Localisation : France, Melun
Date d'inscription : 18/07/2004

MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Sam 28 Aoû 2004, 13:31

J'ai essayé de travailler comme vous le dites hier avec le dos et les épaules... Je suppose que c'est normal d'avoir une ou deux répétitions de moins à ce rythme là ? Si non je vois pas ce qui ne va pas... J'ai les bras en compote au tirage nuque et rowing assis. J'ai essayé les tractions en prise large (pronation), j'en ai fais 2 "à l'arrache" je pensais pas que c'était aussi dur :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Sam 28 Aoû 2004, 13:43

Pinzut a écrit:
J'ai essayé de travailler comme vous le dites hier avec le dos et les épaules... Je suppose que c'est normal d'avoir une ou deux répétitions de moins à ce rythme là ? Si non je vois pas ce qui ne va pas... J'ai les bras en compote au tirage nuque et rowing assis. J'ai essayé les tractions en prise large (pronation), j'en ai fais 2 "à l'arrache" je pensais pas que c'était aussi dur :p

Normalement tu ne devrai pas du tout avoir les bras (biceps/triceps)en "compote" après une séance de dorsaux. Bien sûr, les biceps sont un peu sollicités dans le travail du dos, mais pas au point de les "avoir en compote" Wink Ce qui est très important dans tous les exercices pour le dos, c'est de bien amener les coudes le plus possible en arrière, en se concentrant sur le DOS, et rien que sur le DOS. Tu dois tirer avec le dos et pas avec les bras. En poussant la chose assez loin..on pourrait dire que même si on t'opère pour t'enlever le biceps...tu peux faire des rowings et des tirages nuque . Wink Very Happy
Je crois en avoir parler déjà, mais il est possible, au tirage nuque de soulever les plaques de la machine en saisissant la barre...BRAS TENDUS, par simple contraction des muscles du DOS. Bien sûr, les plaques vont monter de 10cm seulement, mais elles vont monter. Sans l'aide des BRAS. Il faut donc que ton ESPRIT soit concentré sur le DOS. Au rowing assis à la poulie basse, tu imagines que c'est avec les COUDES, que tu repousse très loin en arrière une CHARGE, et non pas que tu tire avec les BRAS.Il faut un peu de temps pour maîtriser la technique, mais je suis certain que tu y parviendra. Wink


Dernière édition par le Sam 28 Aoû 2004, 23:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pinzut

avatar

Nombre de messages : 68
Age : 32
Localisation : France, Melun
Date d'inscription : 18/07/2004

MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Sam 28 Aoû 2004, 21:06

Quand je dis en compote c'est peut être un peu exagérer, c'est juste que ceux sont mes bras qui lache en premier et ça fait une drole d'impression, comme si ils n'étaient plus la :p
Je vais plus me concentrer sur le dos et penser à mes coudes ^^
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gegeman



Nombre de messages : 218
Localisation : paris
Date d'inscription : 02/07/2004

MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Dim 29 Aoû 2004, 08:33

merci,gg, pour ces bons conseils! Je vais les appliquer à la lettre et sentir ce que ça donne! Explosif!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Dim 29 Aoû 2004, 10:58

gegeman a écrit:
merci,gg, pour ces bons conseils! Je vais les appliquer à la lettre et sentir ce que ça donne! Explosif!

il faut toujours tester sur soi-même une méthode que l'on ne connait pas encore ou qu'on n'a pas encore appliqué sur au moins 4 à 6 semaines.

On ne perd jamais son temps à essayer.Jamais.

j'ai toujours procédé ainsi. Il faut savoir aussi se remettre en question lorsqu'il y a stagnation, mais ne surtout rien changer tant qu'on évolue en force et en "volume".Je crois fermement qu'il faut procéder par la méthode essai/erreur, car chacun d'entre nous est différent. C'est pour cette raison qu'il doit y avoir autant de programme d'entraînement qu'il y a d'adeptes de la musculation. Et en y regardant bien, même avec très exactement le même programme, les mêmes exercices et le même nombre de séries, on se rend compte très vite, que c'est la technique qui prime largement pour les résultats, et pas du tout la charge et le nombre de séries et d'exos !!
Revenir en haut Aller en bas
Bulkangel

avatar

Nombre de messages : 11
Localisation : Sion - Suisse
Date d'inscription : 27/08/2004

MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Mar 31 Aoû 2004, 12:15

Gilbert GIRARD a écrit:

En réalité il faut pousser les haltères et la barre avec la ferme conviction que ça va monter à toute vitesse...alors que ce n'est pas possible. Il faut mettre le paquet comme si on voulait lancer la barre de façon à toucher le plafond, bref, EXPLOSIF !!! Or, les bodybuilders français en sont restés encore pour la plupart, à des conceptions éculées de l'entraînement de grand papa...ce qui est l'avis de PASCAL DUMINI que j'ai interviewé pour un prochain Monde du Muscle.... Le jour ou les bodybuilders français s'entraîneront comme les américains là, ils feront un grand pas en avant.
Nous sommes trop "conservateurs" trop ancré dans des habitudes, dans des préjugés. Le français, bodybuilder ou pas, n'ose pas, n'ose rien.Il regarde le monde évoluer autour de lui...admire les autres pays et les U.S.A en particulier, et se contente de dire "ils sont forts c'est ricains " mais que diable... qui nous empèche d'en faire tout autant si ce n'est la paresse ?

Hi tout le monde,
lisant pas mal de livre américains, je confirme que leur mode de "pensée" sur le bodybuilding est totalement différent. Si je prends l'exemple de chris Aceto, un nutritionniste (et bodybuilder) très connu aux US, il faut prendre lourd et pousser le plus rapidement possible (qui en fait ne sera pas rapide vu le poids) afin de recruter un maximum de fibres musculaires (notamment un stress plus considérable sur les fibres de type IIb). Bref, pour pas refaire une théorie déjà expliquée par GG, j'ai essayé ça sur moi. J'avais l'habitude de faire beaucoup de séries et beaucoup d'exos. Maintenant j'en fais moins, mais beaucoup plus lourd et les résultats sont là: je ressens bien mon muscle et même mon dos (que je n'arrivais pas à sentir) s'est mis à devenir l'un de mes muscles préférés. Et j'ai aussi passé d'un entrainement à >70min a un entrainement d'environ 45min, tout en prenant 2 à 3 min de repos entre les séries lourdes (ce n'est pas pour autant du HIIT).

vla 🐱 👽 salut puker albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Mar 31 Aoû 2004, 12:45

c'est ça. Tu as tout a fait raison. Les américains ne s'entraînent pas du tout comme ici les bodybuilders en FRANCE. Nous sommes infiniment trop "conservateurs" trop " à l'ancienne" dans la façon de mener un entraînement. Idem pour la diète. Certains bodybuilders français sortent du lot. Lorsqu'on les regarde à l'entraînement on comprends aussitôt le fossé( le gouffre) qui les séparent des autres compétiteurs français.
J'ai rarement vu un BB français se donner au maximum à l'entraînement. Pascal DUMINI s'explique à ce sujet dans l'interview qu'il m'a accordé pour le MdM.
Revenir en haut Aller en bas
augugliaro alexandre
Champion
avatar

Nombre de messages : 386
Localisation : nice
Date d'inscription : 24/05/2004

MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Mer 01 Sep 2004, 22:54

J'avais lu un article sur un mag ,il y a quelques années déja,en fait c'est le principe d'accéleration compensatoire.On doit pousser un poids lourd sur une distance(phase positive de la rép)en un temps plus rapide.C'est la formule de la puissance .
Elle est utilisée beaucoup dans les sports que tu as cité plus haut!
Je connaissais même un rugbyman d'une bonne centaine de kilos qui "squattais" à 210kgs avec le chrono.il fesait 1m78 et 75cm de cuisses!
Et de sacrés cuisses!! Shocked
Mais un truc aussi que je veux souligner, c'est qu'en france on est trop bridé.Notre société n'est pas assez libéré, elle est restée "arriérée"!
Donc pas moyen de s'épanouir quand on voit les gros pleins de soupe qui nous gouvernent et qui nous respectent autant qu'ils peuvent respecter leurs appendices graisseux!
Les ricains chez eux on les acclame quand on les croise dans la rue!
Ici on nous surveille,et on nous prend pour des "marginaux".
Tant qu'on en sera à ce stade, on sera toujours aussi coinçé! Crying or Very sad
Et c'est pas demain la veille que ça va changer!
Sauf un miracle comme au Bresil où la presse et la société ont provoqué cet engouement pour le physique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerry King

avatar

Nombre de messages : 342
Localisation : Metz
Date d'inscription : 02/07/2004

MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Ven 03 Sep 2004, 15:41

je pense rester sur mon schéma "charge moyenne-exécution lente"
c'est comme ça que j'ai eu des contractures pdt 5 jours Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beefyfred



Nombre de messages : 437
Date d'inscription : 23/05/2004

MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Ven 03 Sep 2004, 20:52

Alex, je suis entierement d'accord avec toi. De toute facon, en France, dans qq domaine que ce soit, on a toujours 10 trains de retard. Conservatisme, froideur, peur d'aller de l'avant ... c est vraiment barbant !

A juger le niveau musculaire des ricains, y compris au niveau amateur bas, on ne peut que penser qu'ils ont raison dans leur facon de s'entrainer et de se nourrir. Il ne nous reste plus qu'a les imiter et voir ce que ca peut donner dans notre bonne vieille France, n'en deplaise à certains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Ven 03 Sep 2004, 21:04

En effet, c'est le propre du peuple français que de ne pas vouloir changer les "habitudes", et rester perplexe à tout ce qui ne rentre pas dans les normes étroites imposée par notre société arriérée. Lorsqu'on regarde à quoi ressemble physiquement le ministre des sports... je m'inquiète !!!


Dernière édition par le Ven 03 Sep 2004, 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
beefyfred



Nombre de messages : 437
Date d'inscription : 23/05/2004

MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Ven 03 Sep 2004, 21:56

Gilbert GIRARD a écrit:
En effet, c'est le propre du peuple français que de ne pas vouloir changer les "habitudes", et rester perplexe à tous ce qui ne rentre pas dans les normes étroites imposée par notre société arriérée. Lorsqu'on regarde à quoi ressemble physiquement le ministre des sports... je m'inquiète !!!

LOL HILARANT

J imagine aussi que vous avez tous remarqué à quel point chaque ministre est compétent dans tous les domaines : hier a la santé, aujourd hui aux finances et demain a la culture ! wow chapeau les mecs quand meme ! ca m etonne pas que tout tourne aussi mal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerry King

avatar

Nombre de messages : 342
Localisation : Metz
Date d'inscription : 02/07/2004

MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Ven 03 Sep 2004, 22:27

moi je dis: GG président salut
une salle de muscu ds chaque bahut lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeff



Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Volume ...   Mer 08 Aoû 2007, 23:08

Bonjour, je viens d'entendre d'un ami assez callé qu'il valait mieux congestionner le muscle un max, en prenant des charges modérées et en exécutant toute l'amplitude du mouvement parfaitement que chercher à prendre plus lourd coute que coute en faisant des réps partielles.
Que pensez vous de tout cela ?

j'ai fusionné ton post dans un sujet existant sur le volume Wink
cherche bien avant de poster
Kai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcdehousse



Nombre de messages : 105
Age : 28
Localisation : Paris, Bruxelles
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Jeu 09 Aoû 2007, 00:43

Je pense que c'est ce que je pense aussi et je pense que je connais d'autres personnes qui pensent la même chose que moi et qui m'ont d'ailleurs conseillé cette technique.
Voilà.
Non sans déconner il me semble que c'est une bonne technique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John



Nombre de messages : 580
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Jeu 09 Aoû 2007, 15:30

Jeff a écrit:
Bonjour, je viens d'entendre d'un ami assez callé qu'il valait mieux congestionner le muscle un max, en prenant des charges modérées et en exécutant toute l'amplitude du mouvement parfaitement que chercher à prendre plus lourd coute que coute en faisant des réps partielles.
Que pensez vous de tout cela ?

Les 2 méthodes peuvent être bénéfiques, il n'y en a pas une mieux que l'autre.

La congestion c'est bien, en particulier en fin d'entrainement, pour inonder le muscle de nutriments, sans parler de flatter son ego avec un muscle plus gonflé à la fin de l'entrainement qu'au début, mais ça ne t'apportera pas de masse.

Prendre plus lourd coûte que coûte n'est pas une bonne solution non plus, mais il faut savoir travailler de diverses façons, avec des cycles lourds pour la force (amélioration du système nerveux), mi-lourds pour la masse (hypertrophie myofibrillaire) et légers pour le volume (hypertrophie sarcoplasmique).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
metalliman



Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Jeu 09 Aoû 2007, 16:16

J'ai donc moi aussi testé cette méthode qui consiste par exemple au développer couché à faire deux séries d'échauffement avec une charge représentant 60% du maxi ( avec un maximum de répétitions à chacune des deux séries) puis, après un repos de 2 minutes, faire 4 séries en pyramidale en terminant la dernière série avec 5 répétitions . Temps de repos entre deux séries 2 minutes.

Puis, sans aucun temps de repos, avec le même principe, 4 séries de développé incliné, puis toujours sans repos, 4 séries d'écartés. et...STOP pour la séance de pecs.

Résultats, courbatures 8 jours ... progression des charges d'une séance à l'autre.


c'est un peu le principe du HIT, on perd pas trop de temps avec l'échauffement et on attaque directement lourd, on prend très peu de repos entre les séries et entre les exos......regarder les training de Dorian Yates pour voir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John



Nombre de messages : 580
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   Jeu 09 Aoû 2007, 16:40

metalliman a écrit:

c'est un peu le principe du HIT, on perd pas trop de temps avec l'échauffement et on attaque directement lourd, on prend très peu de repos entre les séries et entre les exos......regarder les training de Dorian Yates pour voir...

Il y tout de même de grosses différences avec le hit, qui prône le fullbody, en série unique, sans aucun repos et toujours jusqu'à l'échec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fondamentaux: Le volume musculaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fondamentaux: Le volume musculaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Repetitions et specificite musculaire
» exercices en pliometrie ?
» idées reçues sur la musculation
» Pyramidal, le vrai.
» Masse et volume

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du bodybuilding Francais :: ENTRAINEMENTS - NUTRITION - COMPLEMENTATION :: Trainings :: Divers-
Sauter vers: